jerome peignot

 « Mon site sur Internet ?
 Mais tu veux rire ?
 J’ai 91 ans, tout de même ! »

 Jérôme Peignot
 (xjeromepeignot@free.frx)

 

 

 

 

 

<< Déjà parus: livres
<< Déjà parus: articles
<< Biographie
<< Revue de presse
<< Audiographie
<< Filmographie
Vu par Aline Rollin >>
Vu par S. Bassouls >>
Fiche Wikipedia >>

Les cent sonnets de Ker Borny

Ses yeux

Si ses boucles d’oreille avivaient leur mystère
Elles attisaient aussi mon éblouissement,
À croire que l’amour n’est jamais que misère,
Véritable torture : pareil ravissement.

Ou bleus verts ou gris bleus et dotés d’étoiles jaunes,
Sans compter que du temps ils disaient les couleurs
Par leur beauté pour moi plus sacrés qu’une icône.
Du bonheur qui fut nôtre ils auront eu les pleurs.

De la dévisager, elle me faisait naître.
J’ai vu dans son iris au fol étoilement
D’un sourire en ses yeux le soleil apparaître.

Qu’elle soit morte ou pas je reste son amant.
Grâce à son souvenir par bien plus que des hardes,
Perdus dans de tels yeux sait-on ce qu’on regarde ?

 

<<  |  >>

Contacts: Éditions des cendres
Tél. : 01 43 49 31 80 ; Fax : 01 47 97 61 54
© 2013, Op. cit.

 

cent sonnets de ker borny - jerome peignot

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Avant-lire >>
 Extraits >>